Publié dans Mes 5 indispensables pour...

Mes 5 indispensables pour… Les poussées dentaires

 

PicsArt_1393280555933

Les dents chez les bébés, tous les parents doivent y passer…
Ca se passe plus ou moins bien… Bébé ronchon voir carrément exécrable, des pleurs voir des hurlements, des fesses rouges, de la bave, des litres de bave, des nuits blanches, de la fièvre et parfois même des petites maladies qui viennent se greffer à ses vilaines dents qui font du mal à nos bébés!

Dans notre cas, bien que Zarico nous ait sorti 6 dents en 5 semaines, on ne peut pas trop se plaindre!
Il y a bien eu quelques pleurs et quelques réveils la nuit, mais rien de bien méchants comparé à ce que peuvent vivre certains petits bouts qui douillent du tonnerre.

On a donc eu le droit aux hectolitres de baves, au Bad Zarico (cet enfant aurait-il le caractère de sa mère? Coïncidences? Je ne pense pas…), à des chouin-chouins et quelques hurlements nocturnes.

Faut savoir que pour Zarico, la première dent a mis un certain temps à sortir et du coup, en mère incrédule et désemparée (voire totalement imparfaite), je n’ai pas tout de suite compris ce qui lui arrivait… Du coup, je me suis sentie complètement démunie avant de voir la petite pointe blanche sortir de sa gencive.
M’sieur Stache et moi-même avons donc dû composer avec un bébé au mauvais caractère pendant quelques jours, rien d’insurmontable mais on voyait bien qu’un truc le titillait!

Du coup, on s’est dit qu’on allait préparer tout un attirail pour faire front face aux prochains nouveaux envahisseurs buccaux!
Comme je suis super gentille et attentionnée, je me suis dit que ça serait sympa de partager avec vous mes modestes astuces pour soulager nos tous petits!

N.a.B. : je tiens à rappeler que ce sont mes tactiques pour parer aux salo**ries de dents qui font mal à mon bébé… Je ne dis pas que ce sont les bonnes, ni que tout le monde devrait faire comme moi. Ce sont juste les méthodes qui fonctionnent avec mon Zarico.

1- LE DOLODENT

photo_element_3

Ce produit, ma maman l’utilisait pour ma soeur et j’ai vu toutes mes tantes l’utiliser pour mes cousins et cousines, alors je n’ai pas chercher longtemps…
Je me suis rendue chez mon pharmacien, que je connais très bien, qui m’a confirmée que c’était un bon produit.

Ce produit s’utilise en application local. Avec sa pompe, il te donne la bonne quantité de produit à appliquer sur le gencive de bébé.
Bien sûr c’est à appliquer avec un doigt bien propre en pratiquant un léger massage afin de bien faire pénétrer le produit.
Le produit légèrement anesthésiant associé au massage sur la gencive en feu de bébé le soulage très rapidement, en tout cas pour Zarico…
Maitenant, dès qu’il aperçoit le flacon, il ouvre grand la bouche et attend qu’on lui badigeonne les gencives!

En plus, on peut l’utiliser deux à trois fois par jour. Chez la Famille Mum’Stache, on l’utilise surtout le soir et/ou la nuit, moments où Zarico souffre le plus. En gros, je l’utilise 2 fois maximum par jour sur deux ou trois jours (il n’est pas recommandé de l’utiliser plus de 5 jours de suite).

Un petit conseil bien utile : je vous conseille de l’appliquer après les repas. Comme il y a un produit un peu anesthésiant, il est préférable que bébé ait déjà mangé afin d’éviter les fausses routes.

Un autre petit conseil bien utile : (ouai! Je suis comme ça moi… Je donne pleins de conseils!)si vous décidez d’utiliser du Dolodent, prenez garde à vos doigt! Sous ses airs dociles, bébé est un vrai carnivore qui n’hésitera pas à se servir de ses nouvelles quenottes pour vous arracher un bout de doigts (moi?! Exagérer?). Les enfants n’ont aucune pitié… Même si vous tentez de les apaiser, ils ne se gêneront pas pour vous mordre!!!

 

2- DES JOUETS FROIDS

$(KGrHqR,!h!F!(joC095BQQdE,hw9w~~60_35

Le froid, on le sait tous, ça soulage les inflammations quelles qu’elles soient.
Le froid, je l’utilise pour moi, depuis à peu près toujours, contre les bobos du quotidien, et croyez-moi ça arrive souvent… Chevilles douloureuses, jambes lourdes, rage de dent : on pense tout de suite au froid!

Alors puisqu’on y pense pour nous, on y pense pour bébé!
Pour ça, rien de plus simple, on place un hochet rempli d’eau, on en trouve des tas et des tas dans le commerce ou en pharmacie, dans le frigo quelques heures et on l’offre à bébé afin qu’il puisse mâchonner à plaisir!!!
Quand bébé a mal à ses quenottes, il ressent le besoin de mâcher et mordre tout ce qu’il trouve afin de faire sortir la vilaine! Le hochet froid est donc la parfaite solution!

Chez nous, on a deux hochets qui dorment au frigo. Quand Zarico a mal aux dents, on lui en donne un et quand celui-ci s’est réchauffé, on lui propose l’autre.

Petit conseil : on place le jouet au frigo et non au congélateur. Avant et après chaque utilisation on le lave à l’eau et au produit vaisselle.

 

3- LE MITOSYL

Un peu comme le Dolodent, j’ai toujours vu ma maman et mes tantes l’utiliser pour les chérubins de la famille quand ces derniers avaient le cucul en feu.
Chez nous, c’est le premier symptôme qui nous indique qu’une dent va se pointer! Zarico n’a jamais eu les fesses rouges avant de faire ses dents, et ne les a jamais, d’ailleurs, en temps normal. Du coup, dès que ca devient rouge, on sait qu’une dent va arriver, et dans ce cas…
… On enclenche le plan « URGENCE DENT »!

Le Mytosil, c’est bien le truc à avoir, même sans les poussées dentaires. Les fesses un peu rouges? Hop! Un coup de crème qui pue le poisson et ça repart!
Enfin… Je dis que ça pue, mais pas tant que ça en fait… Pour tout dire j’adore l’odeur ça me rappelle mon enfance! Tu veux même un secret?J’aime tellement son odeur que ça m’arrive de sourire quand je sens mes mains après utilisation. Aaaaaah… nostalgie d’huile de foie de poisson quand tu nous tiens!

Bon on va encore me dire que ce n’est pas totalement bio, que ce n’est pas si ni ça, mais moi j’aime bien mon Mytosil.
Sa texture très épaisse est facile à appliquer et elle laisse un film protecteur qui évite au pipi et autre caca de sur-irriter le cucul de Zasticot. il répare bien les fesses de mon bébé, et c’est tout ce qu’on lui demande!

 

4- LES BAVOIRS FUNKY GIRAFFE

Sans titre

Là, je ne vais pas faire de grands discours, il suffit de cliquer juste là : là, oui oui là, pour voir à quel point je kiffe ces bavoirs!
Ils permettent de garder Zarico au sec pendant la poussée dentaire parce que faut voir les litres et les litres de bave qu’il déverse… A côté de lui on pourrait presque prendre un escargot pour un chameau! C’est une très bonne alternative aux bavoirs en éponge vraiment vilains et trop lonsg.
Même, que si tu cliques sur le lien avant le 28 février, tu peux participer au concours pour gagner un bavoir personnalisable Funky Giraffe!!!

 

5- DE LA PATIENCE ET BEAUCOUP D’AMOUR

Lorsqu’un bébé souffre, il n’a rien besoin de plus important au monde, qu’un câlin réconfortant de sa maman et/ou de son papa.
Il faut aussi, énormément de patience, quand un marmot a mal, il n’y a rien de plus à faire… Les solutions que je vous ai présenté fonctionnent plutôt bien pour mon Zarico, pour le moment, mais peut être qu’à un moment donné, ça ne suffira plus.
Alors quand il râle, quand il hurle, quand il est ronchon, qu’il ne veut pas dormir alors que ses yeux se ferment tout seuls, il nous faut de la patience, beaucoup de patience, et croyez moi, ce n’est pas une qualité chez moi!!!
Du coup, il faut s’arranger avec sa moitié, mettre en place un roulement de câlins la nuit, par exemple, pour ne pas être trop épuisé. Il faut savoir prendre des pauses avec bébé, lui lire une histoire (si il se laisse faire… Au bout de 10 mois d’essais, aucune histoire n’est arrivée jusqu’au bout), jouer, l’occuper pour qu’il oublie un peu qu’il a mal!

 

Et vous? Quelles sont vos méthodes?

Publicités
Publié dans Mes 5 indispensables pour...

Mes 5 indispensables pour… porter mon bébé en hiver

Malheureusement, je ne publie pas assez à mon goût… Mais le temps me manque, et j’avoue que quand je rentre du travail, je ne pense qu’à passer du temps avec mon petit Loup! Pourtant écrire me fait du bien, ça me vide la tête même si il n’y a pas grand chose dedans!
Du coup, j’ai décidé de me tenir à un nouveau rythme de publication afin de faire partager mes petites aventures, un peu plus régulièrement!

J’ai donc fait chauffé mes neurones et j’ai trouve sympa d’ouvrir une nouvelle rubrique, et d’essayer de me tenir à la publier au moins une fois tous les 15 jours! Il s’agit de « mes 5 indispensables pour… ». 

A travers cette rubrique, je vais vous présenter ce qui me paraît, à mes yeux, important pour mon bébé et moi, ce dont je ne pourrai me passer pour telle ou telle moment dans la vie

Et pour commencer, je vais vous parler de tout ce qui m’est indispensable pour porter Zarico!

1. MON MANDUCA

Forcément, pour porter un bébé, il faut de quoi le porter, c’est la base… Et puis, sinon c’est nul  et ça ne sert à rien comme article…

Au début, on avait opté pour l’écharpe, mais très honnêtement ça c’est vite avéré merdique :
– d’une part parce que mon Zasticot était tout mouillé à cause de la double épaisseur du tissu, et,
– d’autre part parce que mon dos ne supportait pas les longues promenades. Du coup, après quelques recherches, j’ai choisi un Manduca. Je ne vais pas te refaire tout le détail du Manduca et de l’écharpe parce que je t’ai déjà tout expliqué dans un précédent article et qu’à la fin on va croire que j’ai Alzheimer… Donc si tu veux le comparatif complet c’est par ici -> IIIICCCCIIII
Le Manduca, c’est un super compromis si tu es blond(e) comme moi! C’est un porte bébé physiologique (cf. l’article dont je t’ai mis le lien au dessus), il est super simple d’utilisation et très rapide à installer. Tout ce que j’aime quoi!
En plus, si comme moi (décidément on a beaucoup de points communs), tu as de gros soucis de dos, c’est un porte bébé qui pense aussi aux parents. Le poids du petit est donc bien réparti surtout si tu le portes en croisés dans le dos.

Du coup, je l’ai toujours avec moi, pour les sorties en forêt, pour les courses, pour aller chez le médecins, pour les promenades dominicales… Bref, c’est mon meilleur ami pour les sorties!

417268_449819308392176_1175703798_n

Je lui ai même trouvé une valeur calmante pour mon loulou. Lorsqu’il est vraiment très énervé, hop! Je le mets dans le Manduca et vaque à mes occupations. Le monstre se calme aussi sec et moi, je fais ce que j’ai à faire. Même si ça fait râler les Jesaistout, au moins ça le calme et moi avec!

PicsArt_1392070374373

2- MON GILET A PAN

L’hiver, c’est cool (ou pas remarque) mais il fait froid, et même si bébé est au chaud contre les gougouttes de maman, ça caille dur. Il faut alors se couvrir, mais pas trop, mais se couvrir quand même… Ca frôle la bipolarité là!
Quand tu as le porte-bébé installé, tu te retrouves bien souvent comme un(e) idiot(e)… Parce que mettre un pull à ton marmot et un autre sur toi, c’est bien mais c’est pas super pratique, tu es alors très vite engoncé et lui avec… Le portage devient alors inconfortable, le Zasticot zasticote pour se dépatouiller des couches de vêtements et le portage physiologique risque d’être altéré car le monstre mal installé!
En gros, en hiver, quand tu portes bébé, il ne faut pas trop le couvrir, c’est-à-dire, ne pas mettre trop de couches entre bébé et toi, sous peine de le priver de ta chaleur coporel.
Le bon plan c’est les gilets à grand pan justement!
Bien évidemment, il existe des capes ou des gilets spéciaux pour le portage, mais la plupart du temps ça coûte une blinde et surtout, c’est laid! Alors que des gilets à pan, tu en trouves partout, plus ou moins épais, pour tous les goûts et à tout les prix!
Dehors tu croises les pans sur le Manduca, à l’intérieur tu peux ouvrir ton gilet et laisser les pans valser au gré de tes pas de gazelle : Magnifyyyque ma chérrrie!
C’est vraiment super pratique quand tu fais tes courses ou ton shopping!

PicsArt_1392069764558

N.a.B. 1 : oui qu’il est moche mon gilet… Et alors? C’est notre pouc à Zarico et moi! Elle est rien qu’à nous!
N.a.B. 2 :
 tu l’auras compris, à moins que ton cerveau ne soit embué, ou que tu sois encore plus blonde que moi, le gilet à pan c’est bien pour le portage ventral! Pour l’instant le soucis du portage dorsal ne c’est pas posé car Zarico n’aime pas vraiment et préfère être contre moi!

3 – DES CHAUSSETTES 

Quand tu portes ton bébé, il se retrouve souvent le cuissot à l’air, et le froid ça pique le cuissot de bébé!
Ma super technique? Les grandes chaussettes avec semelle en cuir. Les miennes je les trouves chez H&M, elles sont bien chaudes car super épaisse et la semelle en cuir revient légèrement sur le haut du pied pour encore plus de protection. Quant il fait vraiment très froid (ce qui n’est pas encore réellement arrivé) je lui mets une petite paire de soquette (ça se dit encore ce mot???) en plus!

PicsArt_1392068435954

Sinon, il y a les guêtres. Personnellement, je n’aime pas trop, mais ça c’est une affaire de goût! Ca me rappelle trop la danse classique et je ne me vois pas mettre ça à mon petit gars… Quoique j’aimerai voir la tête de M’sieur Stache si j’affublais son fils de guêtres multicolores!

4 – UN BONNET

Forcément, si on pense à couvrir les jambes et pieds du bébé, on pense aussi à couvrir sa tête, ça serait quand même dommage que son cerveau freeze, en plus la SPA, elle n’aime pas trop ça qu’on freeze le cerveau des petits!
Plus sérieusement, il faut bien penser à couvrir la tête de bébé, qu’il fasse froid ou qu’il y ait du soleil, leur petite tête est très fragile, ainsi que leurs oreilles. On pense donc toujours à mettre un bonnet sous peine de passer ton vendredi soir chez le médecin, ou pire, de devoir assister à des séances de kiné…
J’en ai des tonnes parce que j’adore ça, et je trouve que mon Zarico a trop une tête à chapeau donc j’en profite!

5 – UN BEBE

Si si, le bébé est utile pour le portage, sauf si tu as un petit chien, dans ce cas tu peux le porter en écharpe, c’est ta vie après tout!
Ce que je veux dire par là, c’est que le portage c’est un moment unique, au delà du côté pratique, c’est un moment privilégié avec ton tout petit. C’est un moment, où pour un tout petit instant, tu as de nouveau l’impression de ne faire qu’un avec ton bébé. Il est là, blotti tout contre toi, et c’est juste magique. Lui est apaisé, et toi juste heureuse de vivre ce moment.
Le portage, c’est un moment de complicité, et ça doit le rester. Pour ça il faut de la sérénité, de l’amour et du calme!

Et toi, quels sont tes indispensables pour le portage?