Publié dans Mumcha vous dit tout

Un secret de polichinelle

Des mois, des mois et des mois que je n’ai pas ouvert mon blog, que je n’ai pas cliqué sur Mumcha.

4 mois exactement.

4 longs mois, dépassée par les événements qui se sont accumulés au cours de cette année.

C’était trop, je n’arrivais plus à suivre. Je n’étais plus sure de ce que je voulais pour le blog, pour mon blog. Plus sure de ce que je voulais te faire partager.

Puis, j’ai ouvert les yeux, et je me suis rendue compte que je m’étais bien trop éloignée de la ligne de conduite que je m’étais fixée au tout départ.
Je voulais bloguer pour partager mes aventures avec toi, vider mon sac et échanger sur des sujets qui me tenaient à cœur.
Sauf, qu’il faut se l’avouer, à un moment, j’accordais bien trop d’importance aux chiffres (les blogueurs qui vous diront qu’ils n’y ont jamais vraiment prêtés attention, mentirons sûrement). Je passais un temps phénoménal à écrire des articles, à travailler avec des partenaires, à chercher des sujets qui plairaient au plus grand nombre, pour être lue, pour voir les chiffres grimper, pour atteindre une certaine notoriété (bidon). J’en étais arrivée à un moment de ma vie, où, face à l’annonce de la maladie avec laquelle j’allais devoir apprendre à vivre, j’avais besoin de reconnaissance. Purement égocentrique me diras-tu, surtout la preuve d’une détresse qui m’envahissait. En temps de crise, je ne pouvais rien faire, j’avais l’impression que je ne servais plus à rien, que j’étais inutile.
Je me suis égarée, écrire ne me procurait plus autant de plaisir qu’avant, j’écrivais sans vraiment écrire, sans vraiment me creuser la cervelle, sans vraiment y croire parce que je désirais être plus lue, parce que mes stats n’augmentaient pas ou peu. Le peu d’envie qu’il me restait pour taper sur mon clavier m’a quittée peu à peu, et, j’ai abandonné peu à peu.

Avec le recul, je repense au début. Je me suis rappelée de ce qui m’avait donné l’envie de créer ce petit monde virtuel, et j’ai eu envie de retourner aux sources, sans plus me soucier de ce que les autres pourraient penser, du succès qui m’attendrait ou  non. Au début, lorsque l’on crée un blog, on ne le sait pas tout ça, on le fait juste pour écrire, pour échanger, pour créer un univers autour d’un sujet qui nous touche. Je veux retrouver ces valeurs. Je ne veux plus attirer du lectorat juste par les cadeaux et les concours, parce que je me suis rendue compte avec le recul que ça ne m’intéressait pas.

J’ai voulu me relancer des dizaine de fois ces derniers mois, mais je ne trouvais pas le courage, je me sentais penotte de reprendre le clavier, de devoir t’expliquer tout ça, sincèrement, simplement et sans honte. Je n’y arrivais pas.

Mais la vie nous fait parfois un beau pied de nez.

Une surprise, un petit miracle totalement inattendu est venu surprendre la petite vie tranquille de notre famille. Quelque chose de pas prévu mais qui nous a tellement réchauffé le cœur que l’envie de  la partager avec toi est devenue trop forte. Comme un signe, elle m’a rappelé que la vie peut être faite de belles choses toutes simples et qu’il faut parfois savoir se contenter de ce que l’on a sans trop chercher ailleurs. Cette nouvelle m’a remise sur les rails et m’a montré à quel point le bonheur était là devant mes yeux!
Seulement, encore une fois, il m’a fallu du temps, je ne voulais pas m’emporter. Je voulais attendre un peu, être sure de sure.

Ça va faire 4 mois, bientôt 5 et on peut dire que l’on sort des mois les plus difficiles, alors, cette fois, je me sens prête à revenir, tout doucement, et à partager cette nouvelle aventure de folie le plus simplement du monde…

Secret-300x225

Zarico va être grand frère…
Publicités

19 commentaires sur « Un secret de polichinelle »

    1. Merci beaucoup! J’ai eu du mal à m’y remettre et je voulais pour ça être la plus franche possible! Je reviens très très vite pour tout vous raconter!

    1. Oui il y a eu des moments difficiles mais j’essaie de ne pas trop me focaliser dessus, Zarico est très heureux et ça m’aide à savourer un peu plus cette grossesse! Je reviens très vite pour tout vous raconter =)

  1. Ohhh toutes mes félicitations!!!
    Vraiment heureuse pour toi!

    Et concernant le blog je comprends tellement ce que tu veux dire. Moi qui n’avais jamais lancé de concours j’en ai lancé plein pour fêter la 1ere année de mon blog et j’en ai trop marre…ça fait un mois que je n’écris que des articles partenaires.
    Attention, je ne veux pas cracher dans la soupe, je suis reconnaissante d’avoir des partenaires sympas et de pouvoir remercier mes lecteurs grâce à eux mais en même temps j’ai envie d’écrire de « vraies » choses comme avant…

    Hâte de te lire de nouveau!

    1. C’est tout à fait ce que je ressens et que j’ai pu ressentir, je n’avais l’impression que de faire des articles publicitaires, rien de vraiment enrichissant même si comme toi, c’est en même temps un vrai plaisir d’être contactée par les marques. Cette ambivalence était trop dure à supporter!
      En tout cas merci pour ton message et je reviens très vite pour tout raconter dans les détails =)

  2. Je découvre ton blog et je dois dire que j’aime beaucoup non seulement ta façon d’écrire mais également tes sujets d’articles très personnels. Tu as réussi à me donner la chair de poule ! Je te souhaite plein de belles choses dans cette nouvelle aventure 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s